Sœurs martyrs

"Les vies bénies qui sont au service de l'Eglise sont terminées"

Sr. Espoir de la croix, cm

Il est né à Ventolá (Gérone), le 27 de février de 1875. À 20, il entra au noviciat des Carmélites Missionnaires de Gracia-Barcelone. Professé comme CM religieux en décembre 3 1896.

Il a exercé sa mission les premières années en prenant soin des malades, mais s’est ensuite entièrement consacré à l’enseignement. Faire face aux difficultés de l'enseignement en ces temps difficiles de l'Espagne des années 30.

L'horizon politique était encrispando et elle est prête au martyre sans délai. En 1936 étant supérieure de l'école communautaire de Vilarrodona (Tarragone), elle a été arrêtée par le "Comité rouge", victime de harcèlement et abattue, près de la route de LA RABASSADA (BARCELONE) le 31 de juillet de 1936.

Il se caractérise par sa profonde bonté perdue, sa compression, son amour fraternel et son service.

Sr Maria Refuge de San Angelo, Cm

Il est né à Gabarra (Lérida) en avril 20 de 1878. Il entra au noviciat des Carmélites Missionnaires de Gracia-Barcelone à 1897. Elle a été professée missionnaire religieuse au Carmel en décembre 20 1898.

Elle se caractérise par la transparence, la simplicité et la femme de prière. Craintif et apaisé devant le danger du martyre, mais prêt à "tout ce que Dieu veut".

En tant que vicaire de la communauté de Vilarrodona, elle est arrêtée à côté de Sr. Esperanza par le «Comité rouge» et abattue le long de la route à La Rabassada (Barcelone) le juillet 31 1936.

Au moment de leur mort, ces deux sœurs n’avaient pas plus de témoins que leurs assassins et le Seigneur Jésus, qui leur donnait la force de faire face à ce moment.

Sr. Daniela de Saint Barnabé, Cm

Il est né à Berriatúa (Vizcaya), le 4 April 1890. À 20, il entra au noviciat des Carmélites Missionnaires de Gracia-Barcelone. Il a fait sa profession religieuse sur 16 October 1916.

Le souvenir de ses compagnons devait être une personne livrée, simple, humble, avec un grand esprit de sacrifice, gaie, gaie, gentille et travailleuse.

Il a toujours développé sa mission dans le domaine de la santé. Au cours de ses dernières années, il s'est consacré à l'assistance de personnes malades à domicile. Entièrement consacrés à l'assistance d'un patient sérieux à Pedralbes, qui a obligé Pedralbes à se rendre tous les jours à Graral (Barcelone) en tramway, avec sœur Gabriela, ils ont été arrêtés par le «Comité rouge» et abattus à La Rabassada. (Barcelone), le 31 de juillet de 1936.

Sr. Gabriela de San Juan de la Cruz, Cm

(Francisca Pons Sardá)

Il est né à Espluga de Francolí (Tarragone) en juillet 18 sur 1880. Au 26, il entra au noviciat de Gracia-Barcelone. Professé comme missionnaire religieux carmélite lors de 6 octobre 1908.

Il se caractérise par sa bonne humeur, sa liberté, sa détermination, sa fraternité et sa charité. Avant les événements de tension anti-religieuse, sa famille l'invitait au retour temporaire à la maison pour être en sécurité et sa réponse était toujours la même: «Elle était disposée à donner sa vie et à mourir avec les sœurs…. Et si Dieu l'avait voulu au martyre, il donnerait la grâce nécessaire. "

Il a trouvé la mort aux mains du "Comité rouge" avec la consoeur Daniela lors du trajet aller-retour de Gracia à Pedralbes en tramway pour soigner un patient gravement malade. Il a été dénoncé, en tant que religieux, par un employé des tramways. Tué le 31 en juillet sur 1936 à La Rabassada (Barcelone).

Hymne en l'honneur des martyrs espagnols du 21ème siècle

Paroles: LUIS ALFREDO DÍAZ BRITO

Lire la vidéo

Ils ont fixé leurs yeux sur le Christ
Et ils ne sont pas revenus.
Ils savaient en qui ils avaient confiance
Et cette raison pourrait plus.

Ils avaient les yeux bandés
pieds et mains liés.
Mais le coeur bat
plein d'amour et de foi.

Comme les martyrs,
nos frères
de la terre hispanique,
nous voulons être:
donner nos vies
joindre les mains
et préparer
Pour une nouvelle aube

Si aujourd'hui nos pas hésitent
si aujourd'hui nous sommes fatigués de la foi.
Nous devons fixer nos yeux
en Christ et crois fermement.

Enlever les yeux bandés
débarrasser nos mains et nos pieds.
Et avec un coeur disposé
suivez comme eux après lui.

Comme les martyrs,
nos frères
de la terre hispanique,
nous voulons être:
donner nos vies
joindre les mains
et préparer
pour une nouvelle aube

Contact

la Carmélites Missionnaires Nous sommes dans les pays 39 du monde entier.

Pour contacter la Maison générale:

calendrier

Novembre 2019

Lun. mar Épouser jue Ven. Sam dom
1
2
3
4
5
6
7
  • PHILIPPINES "FRANCISCO PALAU" PROVINCE DE FIESTA
  • FIESTA P. FRANCISCO PALAU FUNDADOR
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Vous pouvez être intéressé

Cite logo université du mystique Cite logo université du mystique Logo de la page Cipecar en blanc Logo de la page du Vatican