MÉMOIRE RICHE

30 ans d'éducation et d'évangélisation du charisme palautien

"NOUS SOMMES UNE FAMILLE, NOUS SOMMES CARMELO"

Le 06 novembre, la communauté des carmélites missionnaires et la communauté éducative de l'école «El Carmelo» de Lo Prado, Curacaví-Chili, nous nous sommes déguisés, célébrant la journée du père Francisco Palau y Quer, fondateur de la congrégation des carmélites missionnaires et le coup d'envoi de l'anniversaire de notre école. En raison de la pandémie, elle devait être virtuelle.

La célébration de l'Eucharistie à 19h00, dans la paroisse Notre-Dame de Carmen de Curacavi, précédée du curé de la paroisse, le père Alex Ponce Pinto. Nous avons la présence de quelques enseignants, assistants pédagogiques et administratifs, parents et tuteurs.

Nous nous réunissons en famille pour rendre grâce à Dieu, en faisant un souvenir reconnaissant de notre histoire en tant que communauté éducative qui célèbre 30 ans élève y formant vies, annoncer Jésus qui marche avec nous.                                                                                                

La confiance a été une valeur permanente dans notre travail éducatif et pastoral, c'est pourquoi nous évoquons les paroles du Psaume 22 qui dit: Le Seigneur est mon berger, rien ne peut manquer. Certainement si nous avons Dieu, rien ne peut manquer dans nos vies. C'est ainsi que le Père Francisco Palau a témoigné, se confiant totalement à la grâce de Dieu et dont nous célébrons aujourd'hui sa vie prophétique et sa mission, Héritage que nous essayons d'incarner les carmélites missionnaires à travers nos vies et nos œuvres et d'une manière particulière, dans cette belle ville: Lo Prado Curacavi- Chili.

Nous sommes au milieu d'une pandémie de grande ampleur, nous confions à notre Père Fondateur, ce moment d'humanité et notre mission éducative Escuela "El Carmelo", qui est sous son soin et sa protection.

La présence de la communauté qui célèbre l'Amour du Christ Rédempteur de l'Humanité, est une opportunité de renforcer notre foi et notre espérance que Dieu va nous sortir de cette crise difficile et nous conduire sur de nouveaux chemins jamais parcourus dans le passé.

Certes, en tant que carmélites missionnaires, nous sommes reconnaissants à Dieu d'être ici pour vivre et célébrer le passage de Dieu dans la vie de nos étudiants, de nos familles et de tout le personnel éducatif, qui, en tant que CM, reconnaissent qu'il continue d'être un grand défi de concrétiser le charisme palautien en au milieu de cette ville qui se promène et fait l'histoire avec nous.

«Lorsque l'école se réunit, voici Jésus au milieu de ses élèves et de toute la communauté éducative. Voici Jésus pour enseigner, assister, fortifier et accompagner «en temps de crise». Fco.Palau.

Oui, notre Mère, la Vierge Marie, modèle et type fini de l'Église, était la poussée missionnaire de Francisco Palau, dans laquelle, à travers elle, il canalisait son être missionnaire à travers l'Église et pour l'Église. Nous remercions Dieu pour la présence de Marie, Mère du Carmel à notre école El Carmelo. Nous la remercions, notre jardinière, de nous avoir appris à vivre les vertus qu'elle vivait par amour pour Dieu et par amour pour notre prochain, (cta 88). Marie, première Disciple et Missionnaire qui, par ses vertus, embellit notre Église, notre éducation et notre mission pastorale.

Nous remercions les personnes qui ont pu participer à l'Eucharistie, étant donné la situation, seuls ceux qui ont vécu à Curacaví, l'équipe de formation pastorale scolaire, les responsables de l'organisation de la célébration: Roxana Zúñiga, Sr. Luisa Escobar et Hna. Verónica Riffo, quelques mandataires du ministère des mandataires et les sœurs de la communauté. Sr. Máxima Moscoso et Hna. Sandra Henríquez.

À distance virtuelle, nous leur disons: 

¡¡FEliz Aanniversaire cher Eécole Le Carmez-le !!

                                                                                                                                          Veronica Riffo. Cm.