Du 20 au 22 janvier, les sœurs de moins de 66 ans de la Province "Mater Carmeli" Europe se sont réunies au centre Espai d'Interioritat Francesc Palau, Inmaculada 55, Barcelone, sur convocation du Conseil provincial.

La plupart d'entre nous étant arrivées à des heures différentes le jeudi 19, les salutations se sont étalées, imaginez quarante-deux sœurs ! Certaines ne s'étaient pas vues depuis longtemps, d'autres se rencontraient pour la première fois.

Durant la première partie de la matinée du vendredi et du samedi, le Père Silvio Bueno ss.cc. nous a accompagnés sur différents thèmes tels que la formation permanente, ses différents modèles : paradigmes de l'imitation, du suivi et de l'identification. Le thème de l'affectivité dans sa définition et les aspects qu'elle inclut ou affecte.

Les conflits et la métaphore intéressante des 6 dépôts principaux pour construire un compte en banque émotionnel :

1. Écouter sans juger Écouter et essayer de comprendre 

2. faire attention aux petites choses

3. clarifier les attentes.

4. Maintenir les engagements.

5. Faire preuve d'intégrité personnelle.

6. Présenter des excuses sincères. 

Comment gérer les conflits et les modèles de conflit. Tout cela à travers une méthodologie attrayante avec la projection de différentes vidéos et ppt.

Paradigmes de l'interaction humaine. Scénarios de vie. Et divers dangers de la vie religieuse tels que le fait de ne pas se donner complètement, d'opter pour un chemin individuel et non communautaire ou de ne pas savoir comment aborder la tension entre l'individualité et l'appartenance.

Le deuxième moment a eu lieu le samedi après le déjeuner avec l'assemblée où, après un moment de prière et le salut de Sœur Cecilia Andrés, supérieure provinciale, qui nous a remerciées pour la réponse à la convocation, car elle montrait l'effort et le désir de se rencontrer et de partager, elle nous a invitées à quitter notre vie quotidienne, notre vision locale, et à nous ouvrir à un horizon plus large qui est celui de la Province, présente dans six pays. 

Nous avons partagé dans des "groupes de discussion" différents aspects, sentiments et préoccupations qui surgissent lorsque nous regardons la démarcation. Analyser et préciser les chemins de l'avenir, l'implication et l'engagement. Des expressions liées au discernement, à l'identité, à la signification, au sens d'appartenance, à la disponibilité, au style de vie, à la fragilité... corrélées et éclairées par l'Évangile.

L'intensité du travail de ces journées a été surpassée lors de la matinée du dimanche, au cours de laquelle ont été partagées des expressions d'espoir, de confiance, des pistes de discernement et de signification, tout en reconnaissant les difficultés et la fragilité.

Nous avons terminé la session en accueillant les questions et les défis soulevés par Sœur Cecilia et en nous réjouissant de nous retrouver en mai.

Pilar Iglesias cm

fr_FRFR
Partager ceci