Nous vous envoyons un article en anglais et en espagnol sur la célébration, à Rome, des 500 ans de christianisme aux Philippines.

 

500 ANNÉES

CHRISTIANITÉ DES PHILIPPINES

 

Le pape François a célébré les 500 ans de christianisme aux Philippines avec une messe à la basilique Saint-Pierre. En raison de la pandémie, seul un nombre limité de fidèles a été autorisé à entrer dans la basilique Saint-Pierre. La messe a été célébrée à 10h00. Nous avons participé à la sainte messe devant la basilique sur la place Saint-Pierre. Lequel, de manière inattendue, de nombreux Philippins sont venus participer et célébrer cet événement important de notre vie. Nous avons observé les protocoles et la distanciation sociale pendant la messe.

M. Genia Bolima et moi sommes allés assister à ladite célébration. Nous nous sommes réjouis avec notre peuple philippin uni en louant et en remerciant Dieu pour le don de cette foi pendant 500 ans. C'était une célébration significative et elle s'est terminée par l'Angélus du Pape et a salué tous les Philippins à l'occasion de cet événement significatif dans notre pays, les 500th Anniversaire de notre christianisme aux Philippines. A la maison générale la communauté s'est réjouie avec nous, unie avec nous, nous avons partagé ensemble le repas pour marquer cet événement.

Un bref compte rendu de l'histoire, je souhaite partager pour quelques informations concernant ladite célébration. La foi chrétienne arrivée aux Philippines il y a 500 ans est bien vivante aujourd'hui dans le joyeux témoignage de la charité évangélique même dans les moments difficiles. Nous nous préparions à cette grande fête jubilaire depuis neuf ans, avec un thème spécifique chaque année.

Tout a commencé lorsque le grand explorateur du XVIe siècle, Ferdinand Magellan, qui dirigea une expédition espagnole dans les soi-disant «Indes orientales», de 16 à 1519. Ils atteignirent les Philippines le 1522 mars 16. On pense que pendant cette période , la première messe a été célébrée sur le sol philippin le 1521 mars 31, sur l'île de Limasawa, au sud de Leyte. Quelque huit cents ont été baptisés pour former la première communauté catholique.

Notre logo pour cet anniversaire est intitulé "Doué pour donner." «La foi est un don de Dieu. Un cadeau que nous avons reçu, nous sommes également appelés à partager. Nous nous réjouissons de ce jubilé spécial. Nous sommes joyeux parce que nous avons expérimenté que la foi nous a donné un sens à notre vie. «Dans un sens, la foi nous aide à naviguer à travers le chemin de la vie», et cette foi se vit non seulement personnellement mais aussi dans la famille et dans la communauté.

Selon le Pape François, témoigner de la foi en Jésus dans le contexte asiatique signifie montrer la joie de croire. "Il est joyeux de croire et de confier nos vies à Jésus." La vie aux Philippines, a-t-il dit, est difficile mais la foi les aide à être forts au milieu des tempêtes de la vie et à aller de l'avant, assurés que le Seigneur est avec eux. C'est la raison de la joie des 500 ans de foi chrétienne aux Philippines - la joie de vivre dans le Seigneur. Ainsi, cette foi implique également le devoir d'évangéliser. Néanmoins, avant même que nous puissions évangéliser, a-t-il expliqué, nous devons d'abord «Réalisez et appréciez profondément que nous sommes doués - doués de la foi du Seigneur».

Louez Dieu pour le don de cette foi! Amen!

 

M. Loida Tortogo, cm

 

500 ANNÉES

CHRISTIANITÉ AUX PHILIPPINES

 

Le pape François a célébré 500 ans de christianisme aux Philippines avec une eucharistie dans la basilique Saint-Pierre. En raison de la pandémie, seul un nombre limité de fidèles ont pu entrer dans la basilique Saint-Pierre. La messe a été célébrée à 10h00. Nous avons participé à la Sainte Messe devant la basilique de la place Saint-Pierre. La participation des Philippins venus célébrer cet événement important dans nos vies a été formidable. Nous observons des protocoles et des distances sociales pendant la messe.

Nous participons dans cette célébration Sr. Genia Bolima et Loida Tortogo, de la Maison générale. Nous nous réjouissons avec notre peuple philippin uni pour louer et remercier Dieu pour le don de cette foi depuis 500 ans. Ce fut une célébration importante et s'est terminée par l'Angélus du Pape et le salut à tous les Philippins lors de cet événement important dans notre pays, les 500anniversaire de notre christianisme aux Philippines. De retour à la maison, nous avons pu partager avec émotion la célébration, si importante pour nous.

La foi chrétienne qui est arrivée aux Philippines il y a 500 ans est très vivante aujourd'hui dans le joyeux témoignage de la charité évangélique même dans les moments difficiles. Nous nous préparions à cette grande fête jubilaire depuis neuf ans, avec un thème spécifique chaque année.

Tout a commencé lorsque le grand explorateur du XVIe siècle, Fernando Magellan, qui a dirigé une expédition espagnole dans les soi-disant «Indes orientales», de 1519 à 1522, est arrivé aux Philippines le 16 mars 1521. temps, la première messe a été célébrée sur le sol philippin le 31 mars 1521, sur l'île de Limasawa, au sud de Leyte. Environ huit cents ont été baptisés pour former la première communauté catholique.

Notre logo pour cet anniversaire est intitulé «Gifted to Give». «La foi est un don de Dieu. Un cadeau que nous recevons, nous sommes également appelés à partager. Nous sommes heureux de ce jubilé spécial. Nous sommes joyeux parce que nous avons expérimenté que la foi a donné un sens à nos vies. "Dans un sens, la foi nous aide à naviguer sur le chemin de la vie", et cette foi n'est pas seulement personnelle, mais aussi dans la famille et dans la communauté.

Selon le Pape François, témoigner de la foi en Jésus dans le contexte asiatique signifie montrer la joie de croire. "Il est joyeux de croire et de confier notre vie à Jésus." La vie aux Philippines, a-t-il dit, est difficile, mais la foi les aide à être forts au milieu des tempêtes de la vie et à avancer, a-t-il assuré que le Seigneur est avec eux. C'est la raison de la joie de 500 ans de foi chrétienne aux Philippines - la joie de vivre dans le Seigneur. Par conséquent, cette foi implique également le devoir d'évangéliser. Cependant, avant même de pouvoir évangéliser, a-t-il expliqué, nous avons d'abord que de «réaliser et apprécier profondément que nous sommes doués, dotés de la foi du Seigneur».

Louez Dieu pour le don de cette foi! Amen!

 

Sr. Loida Tortogo, cm